fermer

Soutenez nos actions activement
en nous permettant de financer
les projets dans lesquels
Acroporis s'investit.

Nous soutenir
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
indonesie

mondeDepuis 2004, Acroporis s’investit dans la protection des récifs coralliens du Nord Sulawesi, en Indonésie, en accompagnant les communautés locales dans la réappropriation d’une relation harmonieuse avec leur environnement.

Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.

indo_soirVillage d’anciens nomades
de la mer : les Badjos.

Ces programmes sont multiples et variés. Les premières régions ont été sélectionnées en partie par l'enjeu qu'elles représentent au niveau de leur écosystème, mais surtout par le message volontaire que nous avons reçu des populations locales.
Ensuite, chaque mission a sa propre logique, son propre "Management Plan" adapté au contexte local. Chaque région est unique, avec sa culture, ses valeurs, ses moyens, ses problématiques économiques, sociales, environnementales, politiques, ses freins et ses moteurs, ses enjeux, ses acquis, ses aspirations...

Notre combat pour la protection des récifs coralliens se joue à deux échelles : au niveau global où la prise de conscience est indispensable, et au niveau des régions qui abritent cet écosystème.
Acroporis s'engage sur les deux fronts en menant notamment des programmes d'assistance aux populations locales pour la préservation de leurs récifs.
indo_enfants-badjos

Tumbak a été créé en 1918 sur un bras de terre surélevé entre la mangrove et la mer des Moluques, sur la côte Est de la province du Nord Sulawesi. Les premiers villageois appartenaient à une même famille, issue d’un peuple de « nomades de la mer » : le peuple Badjo, aujourd’hui sédentarisé. Cette communauté de 1600 habitants possède un environnement récifal particulièrement riche et diversifié du fait de sa situation géographique. Coincé entre la mangrove et les récifs, Tumbak est au cœur même de cet écosystème. Mais le manque d’investissement du gouvernement dans la conservation de l’environnement, associé à une transformation progressive d’une société traditionnelle en une société commerciale, tend à augmenter les pressions sur le milieu et à dégrader l’écosystème. De plus, l’utilisation de méthodes de pêche destructrices, pourtant interdites en Indonésie, et mal considérées par les villages avoisinants, entraîne un isolement progressif de la communauté de Tumbak.

Après une demande des villageois, suite à une mission de prospection, de les accompagner vers une gestion plus durable de leur ressource, Acroporis a donc entrepris un vaste programme de conservation sur cette zone.

Chaque année, de nombreux volontaires français partent sur le terrain afin de comprendre et d’accompagner les locaux vers une vision plus globale de leur environnement.

La réussite de notre stratégie pourra se manifester à terme par l’institutionnalisation d’une aire protégée reposant sur des principes de gestion et d’appropriation communautaire exemplaire.
Notre programme vise également à :
  • sensibiliser la population aux enjeux environnementaux.
  • mettre en place un dispositif de pilotage socioculturel.

Après une première reconnaissance et prise de contact en 2005, c’est véritablement en 2006 qu’Acroporis a démarré son programme d’accompagnement de la communauté Badjo de Tumbak. Les volontaires avaient alors renforcé les relations avec les villageois et mis en lumière la réalité de la situation : compréhension des enjeux écologiques, dialogue avec la communauté locale et mise en perspective des mécanismes vertueux ou pervers d’interaction avec l’environnement, identification et mobilisation des personnes motrices.

Depuis, de nombreuses missions ont permis d’avancer progressivement dans notre programme :

  • Création d’un projet pilote d’une ferme de mérou
  • Caractérisation biologique et physique des récifs coralliens et de la mangrove
  • Renforcement de la culture et de la société locale à travers les mécanismes collectifs traditionnels
  • Evaluation des services rendus par les récifs coralliens et de la mangrove de Tumbak
  • Caractérisation de la pêche côtière
  • Assainissement de l’activité de collecte des poissons d’ornements marins
  • Initiation d’un suivi participatif de la pêche
  • Etude d’une collecte permanente des déchets
  • Réalisation d’un documentaire sur les actions d’Acroporis à Tumbak
  • Enregistrement d’un CD de musique traditionnelle et locale, et création d’un groupe de musique local
  • Enquête de faisabilité touristique
  • Action d’animation et de sensibilisation :
    • participation à la Conférence Mondiale des Océans
    • intervention dans les classes
    • ramassage de déchets
    • journée mondiale de l’Océan...
  • Réhabilitation des récifs coralliens de la baie :
    • mise en place de récifs artificiels
    • création d’une ferme communautaire de boutures de corail.

L’implication des locaux dans nos activités est lente et progressive. Nous apprenons chaque année des missions de terrain, et adaptons nos missions en fonction des besoins émis par la population locales. Notre stratégie s’ajuste en fonction du degré de connaissance acquit sur le terrain. Nos échanges sont riches et fonctionnent bien évidemment d’une manière multilatérale, chacun apprenant de l’autre.

Indo-éco en direct

Derniers commentaires

AFM (Alliance Française Manado)
Pasca Sarjana UNIMA Gedung Bulat
Kampus KLEAK
95115 MANADO
Sulawesi Utara, Indonesia


acro-indo
Président : Docteur Refvly Gerugan
gerungancaen@hotmail.com

Coordinateur local : Parizot Yoan
yoan.parizot@acroporis.org