fermer

Soutenez nos actions activement
en nous permettant de financer
les projets dans lesquels
Acroporis s'investit.

Nous soutenir
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis

platierLes récifs coralliens représentent le deuxième plus riche écosystème du monde. On y trouve plus de 4.000 espèces de poissons, soit le tiers des espèces mondiales, et plus de 800 espèces de coraux.

Les récifs existent depuis 450 millions d'années et s'étendent sur 300 000 km2. A travers ses territoires d'outre-mer, la France est le cinquième pays à abriter cet écosystème.

Plus de 400 parcs marins protègent une zone récifale, mais les efforts de conservation sont insuffisants. 150 parcs couvrent moins de 1km2 de coraux, et le morcellement des aires de protection ne permet pas de maintenir des écosystèmes viables et autorégulés.

Des menaces multiples et complexes

clownSelon le dernier bilan 2008 de l'état des récifs coralliens édité par L’ICRI (Initiative Internationale pour les récifs coralliens) et l’IFRECOR (l’Initiative française pour les récifs coralliens), 54% des récifs mondiaux sont menacés. Depuis la Seconde Guerre Mondiale, la Planète a ainsi perdu 19% de ses récifs.
Au niveau mondial, 15% du corail est menacé de façon imminente dans les 10-20 prochaines années, et 20 % de plus sont menacés de disparition d’ici 20 à 40 ans.

Les récifs sont confrontés à de graves menaces, certaines d'origine naturelle: catastrophes naturelles, épidémies et prédations. Mais la plupart des menaces demeurent d'origine anthropique: développement d'infrastructures côtières, pollution, utilisation pour le bâtiment, pêche excessive et méthodes destructrices, pression touristique et réchauffement climatique.

Les racines de ces menaces anthropiques sont multiples: croissance démographique, pauvreté et opportunités économiques limitées, cadre juridique laxiste, inadapté ou inapplicable, manque de conscience globale, d'information et d'efforts de gestion.

Une richesse inestimable

corailLes récifs coralliens sont un maillon indispensable de la chaîne de la vie sur notre planète.

Ils ont un intérêt vital pour nos sociétés humaines. Ils contribuent à notre existence et notre développement de manière directe :

  • Alimentation – 350 millions de personnes tirent leur nourriture du récif.
  • Commerce – source majeure d'exportations pour de nombreux états.
  • Bâtiment – élément de base pour la construction dans de nombreuses régions.
  • Santé – recherche en biotechnologie, en génétique, applications au niveau pharmaceutique, cosmétique…
  • Divertissement – plongée sous-marine, aquariophilie, thème cinématographique...
  • Tourisme – hôtellerie, transport aérien… une économie à part entière.

Et leurs bienfaits ne s'arrêtent pas là ! Les récifs participent aussi à la protection des côtes, jouent un rôle de puit à carbone ralentissant le réchauffement climatique et servent de berceau à bon nombre de poissons pélagiques…

Pour plus d'information, consultez l'étude de référence sur l'état des lieux des récifs coralliens dans le monde. Nous devons cette étude au travail remarquable de nombreux contributeurs de part le monde, coordonnés par C. Wilkinson et l'organisation Reefbase que nous remercions pour les photos de cette page.

Enfin, la dernière étude remise à l'ONU à l'occasion du Forum Global sur les Océans, Iles et Côtes apporte des éléments complémentaires (en anglais), notamment sur la valorisation économique des récifs et de la mangrove. L'introduction reprend les messages clés en deux pages denses et complètes.

Derniers commentaires