fermer

Soutenez nos actions activement
en nous permettant de financer
les projets dans lesquels
Acroporis s'investit.

Nous soutenir
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis
  • Acroporis

Océansemble

Le programme Océansemble s’adresse aux écoliers du monde francophone pour qu’ils découvrent, comprennent et échangent sur le thème de l’Océan : leur richesse, leur biodiversité, les menaces qui mettent en péril leur fragile équilibre et leurs ressources dont dépend notre humanité.

Les deux principaux objectifs du programme :

  • La sensibilisation des écoliers du monde à la sauvegarde de l’environnement marin, afin qu’au fil de leurs activités, ces écoliers deviennent des Ambassadeurs de l’Océan, éduqués, respectueux dans leurs actes et porteurs d’une exemplarité auprès de leur entourage.
  • L'échange et respect envers les autres enfants du programme originaires d’autres régions du monde : partage de leurs expériences de terrain grâce au site Internet www.oceansemble.org, l’échange sur l’espace forum, lors de vidéo conférences ou lors de journées de rencontres.
389 enfants appartenant à 10 classes de 5 régions du monde différentes (Polynésie, Mauritanie, Sénégal, Cameroun et France métropolitaine) ont rejoint le programme Océansemble d’Acroporis.

La sensibilisation et la responsabilisation du jeune public sont des enjeux majeurs de l’avenir de l’humanité et de l’environnement tel que nous les connaissons.

  • Le besoin d’agir dans une double logique de transmission et d’appropriation pour construire la responsabilisation des générations futures envers leur environnement et une éthique intergénérationnelle.
  • L’envie d’accompagner chaque enfant afin qu’il devienne acteur, qu’il participe à un processus de transformation local respectueux de sa culture et des principes de développement durable.
  • Avec l’explosion du tourisme international, la multiplication des associations d’aide au développement ou humanitaires et le développement des moyens de communication, les jeunes portent un intérêt croissant pour leurs voisins plus ou moins lointains, plus ou moins en difficulté.

  • La nécessité d’encourager l’ouverture vers les autres, l’altruisme, les envies d’agir, les expériences multiculturelles.
  • acro_bateau

    De plus, les problèmes environnementaux ne s’arrêtent nullement aux frontières des pays, et les défis actuels concernent l’ensemble des hommes de la planète. Des associations oeuvrent à l’échelle locale des pays du monde entier et il semble primordial que les enfants, acteurs de demain, développent cette vision planétaire, source d’enrichissement mais aussi de partage et de solidarité. La volonté de s’inscrire dans des structures d’accompagnement et d’encadrement locales en s’appuyant sur des partenaires en fonction des moyens à mobiliser pour répondre aux besoins identifiés.

    Dans le cadre du programme Océansemble, Acroporis espère fédérer ces initiatives et permettre aux enfants de s’enrichir davantage par l’échange avec d’autres groupes d’enfants et le partage de leurs activités en faveur des Océans.

    • Sensibiliser les enfants à la sauvegarde du patrimoine marin>
    • Engager les écoliers vers une démarche de développement durable
    • Partager les spécificités des écosystèmes des différents pays
    • Mesurer l’impact de l’homme sur l’environnement
    • Encourager des initiatives d’ouverture vers les autres
    • Favoriser les échanges entre les pays du Nord et du Sud
    • S’appuyer sur les compétences des acteurs locaux

    La pertinence de ce programme réside dans les moyens d’échange mis à disposition et l’intégration de différents partenaires qui ont chacun des rôles prédéfinis et s’appuient sur leurs compétences et leurs connaissances.

    La rentrée scolaire de l’année 2007/2008 a marqué le lancement du programme Océansemble avec à ce jour des groupes répartis dans 7 régions du monde : en Mauritanie, au Sénégal et au Cameroun, à Madagascar et à Moorea, à la Rochelle et Nice.

    apecam


    Les parrains des classes du Cameroun (ONG APECAM) avec les certificats prochainement remis aux classes inscrites au programme, devant le stand du Réseau Océan Mondial (FMISM d'Antibes 2007). Les six associations, "parrains" des classes, sont membres du Réseau.

    Derniers commentaires